Une écriture intimiste en hommage à l'amour passionné d'Annick Goutal pour son mari